Glossaire

Tous | A C D É F H K M N O P Q R S V W Y
Il y a actuellement 28 mots dans ce répertoire
Acupression
L'acupression, aussi appelée digitopuncture, est issue de la médecine traditionnelle chinoise. Elle consiste à rééquilibrer l'organisme par le biais de la stimulation manuelle de points énergétiques sur l'ensemble du corps.

Ampuku
Ampuku, terme japonais pour signifier le massage des organes internes au travers des techniques particulières de pressions, lissages, étirements, vibrations de l' abdomen.

Aromathérapie
Terme qui vient du grec "aroma" qui signifie odeur, arôme et "therapeia" qui signifie soin, cure. C'est une médecine naturelle qui utilise les extraits aromatiques de plantes, également appelés essences et huiles essentielles, pour leurs propriétés thérapeutiques.

Auto-shiatsu
Ensemble de travail corporel physique et mental, alliant pression des doigts et des mains, postures, mouvements, étirements, respirations ainsi que relaxation.

Chromothérapie ou chromopuncture
La chromopuncture (chromothérapie) est une technique qui utilise les fréquences des ondes de couleur pour agir sur le corps et l'humeur. La lumière colorée provoque des réactions d’ajustement physiologique favorables au maintien ou au rétablissement de la santé. Elle utilise les "Énergies Climatiques" de la Médecine Traditionnelle Chinoise comme principe de choix des couleurs à utiliser. Cette thérapie par les couleurs s’intègre au shiatsu en raison de sa grande efficacité thérapeutique et du fait qu’elle est parfaitement indolore.

Chronobiologie
Etude des rythmes biologiques circadiens qui gouvernent les fonctions des êtres vivants. Toutes nos activités métaboliques, physiologiques et psychologiques ont des rythmes circadiens. Ces activités passent, chaque 24 h, par un sommet et un creux.

Diapasons thérapeutiques - Sonothérapie
Cette technique utilisant les diapasons, issue de la thérapie vibratoire de Fabien maman (élève de Sensei Nakazono) est basée sur la médecine traditionnelle orientale. Les diapasons donnent une résonance profonde et durable sur le corps physique et les émotions. Ils peuvent être utilisés pour stimuler ou disperser l’énergie dans les points d’acupuncture. Cette technique est un outils du shiatsu soutenant l’action d’une séance.
La queue du diapason transmet le message au point d’acupuncture et au méridien. La fourche du diapason vibre dans la contre partie éthérique du méridien, entrant en résonance avec le champs d'énergie. La vibration sonore du diapason provoque une impulsion beaucoup plus rapide que celle de l'aiguille d’acupuncture, grâce à sa vitesse de pénétration. 

Diététique chinoise
Ensemble de règles d'hygiène alimentaire dont la théorie et la pratique sont basées sur des observations établies au cours des millénaires. Son objectif est très pratique. Il consiste à contribuer à la santé en fonction de la constitution de chacun à l'aide des produits de la nature.

Énergétique
Ensemble de moyens thérapeutiques basé sur la connaissance des corps énergétiques et des remèdes naturels. Elle allie la richesse des approches traditionnelles (Inde, Chine, Tibet) aux connaissances de la science et de la physiologie occidentale.

Futon
Matelas japonais de +/- 5cm de hauteur conçus pour être pliés et rangés durant la journée.

Hara
Centre du corps humain dans les traditions japonaises. C'est la source principale du souffle vital, correspond au centre de gravité du corps. Appelé entrailles en Occident, « siège des émotions et partie profonde de l'être sensible » situé sous l'ombilic.

Kototama
Kototama : les Mots-Ame.  Le Kototama est un enseignement qui fut gardé secret à la cour impériale Japonaise jusqu'au milieu du 20ème siècle. Sensei Nakazono le reçut de Sensei Ogasawala, qui l'avait lui même reçu du fils de Sensei Yamakoshi, maître de calligraphie à la cour japonaise. Très succinctement, on peut dire du Kototama qu'il présente l'essence vibratoire des phénomènes et de la pensée. L'univers tout entier, chaque parcelle qui en fait partie est de l'énergie en mouvement. Cette énergie vibre, a une longueur d'ondes spécifique que nous pouvons percevoir quand nous faisons l'expérience de la non séparation entre nous et les autres, quand nous percevons les choses "telles qu'elles sont". Face à l'arbre, nous "sommes" l'arbre, et quand nous donnons un nom à cet accord entre ce que nous avons perçu et notre être profond, nous le nommons -dit le Kototama- avec les sons du "vocabulaire des éveillés", une langue qui émerge de cette expérience d'union, des sons communs à tous les hommes, des sons dont la longueur d'ondes est identique à la structure vibratoire du phénomène qui est nommé. La plus grande partie des pratiquants sincères du Kototama utilisent les 50 sons du Kototama pour réveiller en eux les résonances de leur nature profonde, pour développer leurs perceptions, leur compréhension de la nature des phénomènes, leur capacité d'action dans la vie de chaque jour. Les étudiants de Sensei Nakazono en Shiatsu ont bénéficié d'une pédagogie très élaborée sur le centrage dans le hara, le partage du KI, les bases de la Tradition Thérapeutique orientale et ont été encouragés à travailler avec les sons du Kototama dans la tonification, la sédation de points ou de méridiens, (notamment les point Shu des avant bras et des jambes, les points héraults et assentiments). "Derrière l'activité des cinq sens, il y a le jeu incessant, dans le moment présent éternel, des rythmes qui en sont la trame et l'origine." Sensei Nakazono.

Magnétothérapie
Pratique qui utilise les aimants à des fins thérapeutiques. Dans ce cadre, les aimants sont utilisés pour traiter une grande variété de problèmes de santé (douleurs chroniques, migraines, insomnies, troubles de la cicatrisation,…)

Médecine Traditionnelle (énergétique) Japonaise
La Médecine Traditionnelle Japonaise (MTJ) puise ses origines dans la Médecine Traditionnelle Chinoise mais elle a su se développer et évoluer de manière autonome en associant des techniques manuelles efficaces, comme le Shiatsu, à une véritable approche holistique de prévention et d’amélioration de la santé. Cette thérapie a pour objet de stimuler les forces naturelles de guérison de l’organisme. La MTJ intègre différentes techniques, qui peuvent être associées ou utilisées séparément :
  • la phytothérapie et la diététique,
  • les techniques manuelles :Shiatsu, Seitai, massage Anma,
  • les techniques d’acupuncture et de moxibustion,
  • les techniques gymniques et méditatives.

Méridiens
Les méridiens en médecine traditionnelle chinoise sont des canaux du corps humain, interconnectés, par lesquels circule le qi,  l'énergie vitale du corps. Il en existe de plusieurs types, liés aux théories du Yin et yang et des cinq éléments. L'acupuncture et le shiatsu font partie des applications les plus courantes de cette théorie, que l'on retrouve également dans certains arts martiaux comme le Tai Chi Chuan.

Misogi
Pratique favorisant l’auto-régénération et le centrage du QI (énergie vitale) dans le hara (centre de gravité pour les chinois). Le but étant de recréer l’unité avec l’univers qui nous entoure et dont nous faisons partie, dans l’ici et maintenant. Le terme shinto misogi signifie “purification naturelle” physique et spirituelle de l’être.

Moxas
Bâtonnets en forme de cigares constitués principalement d’armoise, servant à diffuser de la chaleur sur une zone spécifique du corps pour rééquilibrer un dysfonctionnement énergétique.

Moxibustion
Méthode de soin utilisée en Médecine Traditionnelle Chinoise. On utilise la chaleur sur une zone spécifique du corps pour rééquilibrer un dysfonctionnement énergétique.

Nakazono Sensei
Fils d'une sage femme réputée de la région de Kagoshima, Sensei Nakazono a été l'étudiant, puis le compagnon de route de quatre grands maîtres de la tradition japonaise : O Sensei Ueshiba, fondateur de l'Aikido, Georges Oshawa, l'"inventeur" de la macrobiotique, Sakai Sensei, guérisseur et détenteur de la voie TE A TE (la main de l'esprit), et Sensei Ogasawala, qui lui transmit les enseignements du Kototama. Ces influences ont nourri la profondeur et la puissance des enseignements que Sensei Nakazono a transmis à ses étudiants français, à Marseille (1962), Paris, (1968) et à partir de 1972, aux USA, où il fonda à Santa Fé, Nouveau Mexique, l'Institut du Kototama. Ses enseignements étaient la conjonction d'un Aikido d'une très grande pureté, de pratiques méditatives, d'étude, d'exercices de prononciation des "sons purs", de séances d'autoshiatsu (Misogi), et de formation aux différentes techniques de la Thérapie traditionnelle Orientale, constamment reformulés et vivifiés à la lumière du Kototama. Le message de Sensei Nakazono était "c'est l'essence de l'humain qui fait le travail de guérison". Chacun de ses battements de cœur n'avait pour but que d'encourager ses étudiants à faire l'expérience complète de la voie ardue et magnifique qu'il leur révélait. Il partageait en toute transparence les épreuves et révélations de son cheminement et il se considérait comme toujours en recherche.

O Sensei Ueshiba
Fondateur de l’aïkido qui est une technique de combat ancestrale japonaise.

Oshawa Georges
Enseignant japonais qui fonda le mouvement connu sous le nom de macrobiotique. Ce système philosophique et pratique cherche à traduire, en langage moderne, l'ancien « principe unique » oriental, nommé principe du Yin et du Yang par les Chinois. Le trait d'union entre la philosophie et la pratique se ferait notamment par l'alimentation.

Polarités
Approche énergétique et holistique visant l'harmonisation de l'énergie vitale dans l'organisme humain.

Qigong
Gymnastique traditionnelle chinoise et une science de la respiration qui est fondée sur la connaissance et la maîtrise du souffle et qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration.

Ronce Philippe
Il a été, à partir de 1970, l'élève de Nakazono Sensei, maître réputé d'Aikido, de Shiatsu et de Kototama ("les sons de l'âme"). A partir des années 80, il a également étudié l'Energétique (confluence de l'acupressure, de l'homéopathie et de l'ostéopathie) auprès d'André Ratio, médecin et enseignant en Europe. Il a pendant de nombreuses années participé à des actions caritatives en région parisienne notamment l'apprentissage de l'automassage aux personnes défavorisées. Praticien et enseignant agréé par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel, il enseigne en région limousin le cursus de formation FFST, des programmes publics d'automassage, et des programmes avancés (postgraduate) destinés aux praticiens confirmés. Il fait partie des jurys de l'examen national. Il a publié chez Trédaniel, en septembre 2014 : "le bon point point au bon moment", un traité d'autoshiatsu destiné au grand public. En préparation : "Shiatsu de notre nature profonde", le rééquilibrage des énergies subtiles sur les 8 cadrans polarisés du corps. Il reçoit en séance shiatsu sur RV dans son dojo limousin. Etudiant du bouddhisme laïc tibétain depuis 1973, auteur du "Guide des centres bouddhistes de France" (Noesis, 1998), traducteur des "5 Energies de Sagesse" d'Irini Rockwell (Editions Kunchab 2002), il enseigne également l'application des techniques contemplatives au développement de l'attention, et de l'intention. Auteur et réalisateur de programmes de télévision depuis 1979, il s'intéresse à la télévision régionale, à l'audiovisuel au service de l'action sociale, humanitaire, et de l'économie solidaire.

Shiatsu
Thérapie manuelle (acupressure) qui prend en compte l'être humain dans son ensemble (corps, mental, émotions) et suit les principes de santé de la tradition extrême-orientale, qui cultive en chaque être humain son potentiel d'auto-guérison. Les doigts et les mains du praticien exercent une pression sur des points particuliers du corps, en suivant la cartographie des méridiens (acupuncture).  Son but  est de soulager les souffrances et les douleurs, la tension et la fatigue, ainsi que les symptômes de certaines maladies,  et d’harmoniser  les flux vitaux appelés « énergie ».

Ventouses
Petite cloche de verre appliquée sur la peau après qu’on y a raréfié l’air, pour provoquer une aspiration. Les ventouses sont appliquées à des endroits précis correspondant à des points d’acupuncture choisis en fonction des troubles. Les ventouses peuvent également être mobilisées sur des zones situées le long des méridiens énergétiques.

Wabi-sabi
Expression japonaise désignant un concept esthétique, ou une disposition spirituelle, dérivé de principes bouddhistes zen, ainsi que du taoïsme : "beauté du changement, acceptation de la nature éphémère de la vie et de l’imperfection".

Yi-king
Manuel chinois dont le titre peut se traduire par « Classique des changements » ou « Traité canonique des mutations » ou encore « Livre des transformations ». Il s'agit d'un système de signes binaires qui peut être utilisé pour faire des divinations. Il occupe une place fondamentale dans l'histoire de la pensée chinoise et peut être considéré comme un traité unique en son genre dont la finalité est de décrire les états du monde et leurs évolutions.
error:
Défilement vers le haut