Thérapies traditionnelles orientales.

Les thérapies traditionnelles (énergétiques) orientales associent des techniques manuelles efficaces à une véritable approche holistique de prévention et d’amélioration de la santé. Ces thérapies ont pour objet de stimuler les forces naturelles de guérison de l’organisme.

La thérapie traditionnelle Japonaise quand à elle, associe différentes techniques pouvant être utilisées ensemble ou séparément :

  • la phytothérapie et la diététique,
  • les techniques manuelles :Shiatsu, Seitai, massage Anma,
  • les techniques d’acupuncture et de moxibustion : stimulation de certains points d’acupuncture par la chaleur,
  • les techniques gymniques et méditatives.

Plusieurs principes fondamentaux théoriques régissent la Thérapie Traditionnelle Japonaise :

Le Ki, au cœur de la pensée médicale, permet d’envisager le corps et l’esprit comme un tout indissociable : la réunion et la dispersion perpétuelle du Ki produit les phénomènes de l’univers à l’infini.

Le In et Yo (Yin et Yang en chinois) qui désignent les 2 phases d’un mouvement cyclique qui régit l’univers. Chaque chose est à la fois elle-même et son contraire et c’est l’alternance du In et du Yo qui est la force motrice.

Les Cinq éléments (bois, feu, terre, métal et eau), caractéristiques fondamentales de la nature et par extension de l’homme. Chez l’homme, les 5 éléments sont utilisés pour qualifier des organes, des viscères, des organes des sens, des orifices, des structures, des ornements, des émotions, des vertus, des mouvements, des comportements, la vie. Les interactions et interconnexions entre les éléments doivent fonctionner de manière fluide.

L’unité ou la conception globale de l’être humain, c’est-à-dire l’unité entre le corps et l’esprit, et l’unité entre l’être humain et le monde extérieur dont il fait partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Défilement vers le haut